Droit à la déconnexion !

– The Man Who Knew Too Little

Dans un portrait stupéfiant, le New York Times raconte le « blocus » anti-info (blockade en vo) opéré par Erik Hagerman depuis l’élection de Donald Trump fin 2016. Dégoûté par l’arrivée au pouvoir du milliardaire excentrique, Hagerman décide du jour au lendemain de se couper de toute onde médiatique, exigeant même de ses proches qu’ils taisent l’actualité en sa présence. Un droit à la déconnection de l’extrême.

  • The Man Who Knew Too Little, Sam Dolnick, 10 mars 2018, à lire ici en vo et partiellement traduit dans Rue 89.

Ça peut vous
intéresser

Menu