Des outils d’intelligence collective by la Colloc pour twister vos moments de travail

La Colloc est bien plus qu’un lieu de travail, car derrière ces lieux, se cache une équipe – celle du pôle Expérience – qui permet de pousser un cran plus loin vos réunions et séminaires grâce à l’utilisation d’outils d’intelligence collective.

La transmission à la sauce Colloc

« Ces outils de formation ont été lancés en même temps que la branche Expérience, ils font partie de la même veine qu’Expérience, dédiés à la transmission de notre savoir-faire. » Sabrina Millien, co-fondatrice de la Colloc.

Et si la Colloc vous poussait plus loin dans vos retranchements ? C’est tout à fait possible ! Certes, on n’en parlait pas sur la place publique mais cette activité n’est pas récente. Tout comme les accompagnements à conduite du changement aux entreprises, vous permettre d’actionner plus loin le curseur de votre réflexion sur une problématique donnée fait partie des axes que l’on peut travailler avec vous.

En effet, la Colloc peut animer un temps de travail, un séminaire et structurer un objectif de réunion, en apportant un regard extérieur sur une thématique donnée – toujours autour des nouvelles manières de travailler, des espaces de travail ou des nouveaux modèles d’entreprise –

Les premiers à nous avoir fait confiance ? Le groupe Eureden pour la fusion entre d’Aucy & Triskalia ainsi que la CCI de Saint Brieuc.

« On le fait pour les autres comme on le ferait pour nous , il faut que ce soit efficace et dans la bonne humeur» – Sabrina Millien, co-fondatrice de la Colloc.

Grâce à la formation aux techniques d’animation de réunion et de facilitation avec Klaxoon, il nous est possible de structurer un plan d’action concret et d’arriver, en un temps donné, à résoudre la problématique.

« Nous avons fait appel à La Colloc pour animer un atelier auprès de notre comité RSE et le mener à bien en utilisant des techniques d’intelligence collective. Ce sont des modes d’animations qui sont propices à l’implication de tous et où chaque participant devient acteur du sujet. Et puis le lieu est central pour nos équipes et idéal dans son aménagement, il se prête bien à ce type d’animation. Le mode de restitution sous forme de jeu permet une appropriation claire des réponses et permet aux collaborateurs de découvrir la thématique sous un autre angle. Autre intérêt, cela demande de se mettre à la place des autres métiers et de mieux cerner les enjeux propres à chacun. Même si le cadrage a été revu en cours de route, nos objectifs ont été atteints avec cet ateliers. Tout le monde a joué le jeu, s’est approprié la problématique et nous avons défini collectivement le plan d’actions à venir. » Karen Goulard – Responsable RSE chez Eureden

Récemment, on a pu travailler sur différents formats :

  • Une feuille de route d’un comité RSE ;
  • Un plan d’actions d’une stratégie d’une entreprise
  • Un brainstorming sur les nouvelles techniques de recrutement avec des équipes de DRH.

On arrive comme un chef d’orchestre pour les amener à faire un pas de côté dans leur réflexion, tout en ayant une démarche structurée, pour qu’à la fin de leur session de travail, il y ait un rendu concret.

Et si on jouait… ?

Burger Quizz, Une Famille en Or, et pourquoi on ne twisterait pas ces jeux « grand public » pour présenter une synthèse à la place d’un powerpoint… ? Tordre le coup à des grands principes d’animation, c’est la force de la Colloc. La convivialité se crée par le rire et l’absurde. On donne des clés sans perdre de temps. Car le concret, c’est la marque de fabrique de la Colloc et quoi de mieux qu’un client satisfait pour en parler… ?

« Nous avons choisi La Colloc, pour le séminaire présentiel du GECoordo, afin de répondre aux besoins des coordinatrices bretonnes en termes de techniques d’animation. L’intelligence collective est l’essence même d’une CPTS, les professionnels qui la composent ont des points de vue différents mais un objectif commun, celui d’améliorer le parcours de santé de la population. La Colloc s’inscrit complètement dans cette démarche de co-construction et de partage. Margaux a su s’acculturer aux problématiques des coordinatrices et répondre à leurs besoins. Nous avons passé un beau moment de partage et d’intelligence collective, dans une ambiance conviviale. Les coordinatrices ont pu tout de suite mettre en pratique les techniques apportées par Margaux et ont été ravies de voir que cela fonctionnait. » Aurélie Demiguel & Guillaume Laboulfie, chargés de mission chez GécoLib’

Notre façon de faire, notre agilité, la convivialité de ces temps, notre énergie, les idées apportées aux sujets, le concret font partie de la recette « presque magique » de ces moments de travail…

Des lieux, vecteurs d’appropriation 

Faire ces ateliers au sein de nos espaces a une réelle valeur ajoutée puisque ces espaces transpirent notre savoir-faire. Ils sont l’application de ce que l’on fait au quotidien mais aussi lors de la co-construction de ces ateliers. Chaleureux, conviviaux, polymorphes, ils complètent parfaitement l’addition à notre savoir-faire. Atypique, ne rentrant dans aucune case, c’est ce que l’on aime faire et ça plaît…

Par exemple, on a accueilli récemment les skippers de la classe IMOCA pour des ateliers de réflexion sur un avenir plus résilient de la classe. La Colloc d’en Face fut le théâtre de discussions engagées. Plusieurs ateliers en simultané où les skippers étaient en rotation entre les différents espaces du lieu. Espace créa, salon, Grande verte, à chaque endroit les dialogues fusaient et les idées s’infusaient 👇

Pourquoi transmettre notre savoir-faire ?

Mais au final, on y gagne quoi ? Notre but est clairement de transmettre notre savoir-faire sous différents formats pour arriver à des modèles d’entreprises plus vertueux.

C’est grisant et réjouissant de voir l’évolution de grands groupes, des organisations ou de plus petites structures. Souvent ceux-ci reviennent plusieurs fois afin de compléter leurs réflexions et souvent tordre les idées reçues des collaborateurs. Voir le sourire sur les visages des personnes que l’on accueille en atelier, voir leur vision changer, casser les codes de l’entreprise – et nous dire merci, alors on a gagné notre journée !

On le fait sous forme de formation grâce à ces outils d’intelligence collective mais aussi sur des séminaires #TeamBuilding ou avec notre festival qui aura lieu les 23 & 24 juin prochains…

Ça peut vous
intéresser

Menu